posté le 25-05-2009 à 17:23:58

Charges électriques.


 

Cliquez sur l'image.

 

 

L'électricité statique.

 

Pendant plus de 2000 ans, seuls les phénomènes d'électricité statique sont connus. Leur étude permet de comprendre la nature de l'électricité. De curieux phénomènes sont observés dès l'Antiquité. Ainsi, le savant grec Thalès de Milet (vers 600 avant J.-C.) constate qu'un morceau d'ambre jaune frotté sur la laine (le mot « électricité » vient du grec « êlektron » qui veut dire ambre) attire des objets légers tels que les plumes.

 

Au 17ème siècle, Otto de Guericke améliore l'efficacité du frottement en inventant la première machine électrique : une boule de soufre, que l'on tourne à l'aide d'une manivelle, frotte un drap et se charge ainsi d'électricité statique.

 

Au 18ème siècle, on découvre par hasard qu'il est possible d'accumuler de l'électricité dans une bouteille de Leyde. C'est l'ancêtre du condensateur, dipôle qui alimente les flashs d'appareils photographiques ou les bougies d'allumage des moteurs de voitures. Quand l'accumulation de charges électriques est suffisante, on peut même créer un éclair.

 

 

 


Commentaires

 

1. valbe  le 26-05-2009 à 12:47:40  (site)

coucou,
je ne savais que l'électricité et l'ambre avait une telle histoire commune. j'avoue que j'adore l'ambre, mais en bijoux monté sur argent ... je reste une fille que veux-tu ?
bisous

 
 
 
posté le 20-05-2009 à 16:10:59

Herpès.

 

L'herpès est une infection transmissible sexuellement (ITS) caractérisée par l’apparition de petites vésicules douloureuses sur les organes génitaux. L’herpès génital est provoqué par un virus nommé virus de l’herpès simplex (VHS), semblable à celui qui cause l'herpès labial. Selon le cas, il peut s'agir du virus simplex de type 1 (VHS-1) ou de type 2 (VHS-2), mais c'est le plus souvent celui de type 2 qui cause l'herpès génital, tandis que le type 1 cause généralement l’herpès labial. L’herpès génital se propage très facilement d’une personne à l’autre.

Cette maladie se manifeste habituellement par des épisodes récurrents de symptômes, appelés poussées ou crises d’herpès. Il est impossible de traiter l’herpès définitivement; il s’agit d’une infection chronique. Il existe cependant des moyens pour soulager les symptômes et réduire le nombre de récurrences.

 

 

Cliquez sur l'image.

(et patientez!)

 

 


Commentaires

 

1. valbe  le 21-05-2009 à 09:21:36  (site)

coucou
oui je suis allée voir alcane, car je ne connaissais pas ce mots et je voulais comprendre l'animation de ton précédent article qui était restée un énigme pour moi.
j'ai de la chance, je ne connais pas personnellement l'herpès, pas un crise.
bonne journée

 
 
 
posté le 17-05-2009 à 23:56:40

Nomenclature des alcanes.

Article réservé aux chimistes.

 

 

Nomenclature des alcanes.

 

Cliquez sur l'image.

 

La nomenclature en chimie est l'ensemble des règles, symboles, vocables, destinés à représenter et à prononcer les noms des corps étudiés.

 

L'objectif essentiel d'une nomenclature est d'aboutir à des noms de composés chimiques sans ambiguïté, à savoir qu'un même nom ne doit jamais servir à désigner deux composés chimiques différents. Par contre, un même composé chimique suffisamment complexe peut recevoir plusieurs noms différents provenant de différentes nomenclatures, ou même parfois provenant de la même nomenclature.

 

La nomenclature officielle en chimie organique est la nomenclature IUPAC (Union internationale de chimie pure et appliquée).

 

 


Commentaires

 

1. valbe  le 18-05-2009 à 22:17:11  (site)

bon et ben je connaissais le mot nomenclature et pas alcanes, j'ai regardé un peu la définition dans wikipedia... j'ai des lacunes en chimie (j'ai pas eu avoir un bon prof moi !!!) il me reste pas mal de science et avenir à lire ...
biz

2. MeilaZic  le 29-05-2009 à 19:59:17

Non!!!!!!!!!!!!!!! Pas ça!!! (pas mal l'animation!!!)

 
 
 
posté le 15-05-2009 à 13:17:55

Le monstre du Loch Ness.

                                                 Cliquez sur l'image.

(Pour tourner les pages du livre, cliquez sur la corne de la feuille en bas à droite)

 

 

Monstre du Loch Ness, surnommé Nessie ou Nessy. 

 

Le Loch Ness est un lac situé dans la région des Highlands, en Écosse. Il mesure 40 km de long sur 2 km de large, 230 m de profond. La rivière Ness relie le lac à la mer.  Les premiers récits sur l'hypothétique monstre du Loch Ness sont ceux d'un moine irlandais, saint Colomban, et remontent à plus de 1500 ans. Ce n'est qu'au vingtième siècle que l'intérêt pour le monstre refait surface de façon importante. La description du monstre qui revient le plus souvent est celle d'une forme ressemblant à un serpent de mer. On raconte qu'un cirque en tournée en Écosse, possédait des éléphants qui se baignaient dans le lac. Vu de loin, l'animal avec la trompe dressée vers le haut donnait l'illusion d'un monstre. Des témoins rapportent avoir vu un monstre. Le directeur du cirque, flairant une gigantesque publicité, offre une récompense de 20 000 livres à quiconque lui rapporterait le monstre du Loch Ness. La légende du monstre du Loch Ness attire beaucoup de curieux. En 1934, une route touristique est construite et des arbres sont abattus pour faciliter l'observation. Plusieurs touristes affirment avoir observé le monstre. La presse à sensation répand la nouvelle dans le monde entier. La personne, influencée par l'idée qu'il y a un monstre dans ce lac, est souvent victime d'illusions d'optique. Un oiseau, une branche d'arbre et une eau trouble suffisent parfois à créer l'image d'un monstre. 

Les photos du monstre prises par les visiteurs, lorsqu'elles ne sont pas truquées, sont de qualités médiocres. Des scientifiques enregistrent des échos inexpliqués par sonar, mais ne récoltent pas de preuves. En général, les scientifiques croient peu probable la présence d'un monstre marin.

 

Cliquez sur l'image.

 

 

 


Commentaires

 

1. valbe  le 16-05-2009 à 13:31:16  (site)

alors je suis gatée, la légende et en plus en animation flash, merci beaucoup c'est génial.
je reviens de l'atelier ou je me suis régalée, j'ai fini un modelage que j'ai nommé "les cahiers de Perceval", Perceval c'est aussi le nom de mon chat. bon je fais un effort voici ce que cela donne, tu n'es pas obligé d'apprécier


bonne journée au soleil
biz

2. valbe  le 17-05-2009 à 21:48:47  (site)

coucou,
la terre est en effet une sorte d'argile blanche, un peu plus chamoté (plus dur). la mon modelage est cru, il va subir une premiere cuisson : le biscuit, ensuite je vais l'émailler et il va subir une autre cuisson particulière : le raku. si il resiste jusqu'à la.
bonne nuit
bises

 
 
 
posté le 13-05-2009 à 16:58:35

Voyage au centre du muscle.

Combien de muscles possédons-nous ? Qu'est-ce qui se passe lorsque je plie un bras ? Pourquoi et comment apparaissent les maladies neuromusculaires ?
Pour mieux comprendre le fonctionnement des muscles de notre corps, nous vous proposons une odyssée interactive.
Au cours d'un voyage au centre du muscle, cette animation permet notamment de visualiser des fibres musculaires grâce à des photos inédites, de plonger au cœur de la contraction musculaire et d'en savoir plus sur le muscle malade. Le tout ponctué d’une série d’anecdotes.

 

 

Cliquez sur l'image.

 

 


Commentaires

 

1. valbe  le 14-05-2009 à 20:58:55  (site)

coucou,
contente que mes com soient appréciés, mais quand les articles m'inspirent c'est plus facile, j'avoue que la découverte de ce sculpteur m'a beaucoup touché et rappeler de beau moment passé à l'atelier ou je vais de la sculpture, du modelage pour être exacte.
nous voici donc aujourd'hui au coeur des muscles toujours avec des animations super bien faites.
bisous
ps : je regarde un film sur le montres du loch ness, cela pourrait d'inspirer un article peut être .......

 
 
 
posté le 11-05-2009 à 13:27:25

George Segal: sculptures.

Sculptures de George Segal*.

 

********************************************* ********************************************** ***************************************************** **************************************** *************************************** *********************************************** *************************************** ********************************************** **************************************** *******************************************************

**************************************************************

*George Segal.

 

Né le 26 novembre 1924 à New York, États-Unis. Décédé le 9 juin 2000 à South Brunswick, New Jersey, États-Unis .   

Artiste américain, George Segal a souvent été considéré comme un sculpteur pop."La réalité de George Segal est une réalité tragique, dans laquelle l'être humain et l'objet sont seuls et immobiles, mais paraissent destinés, par une sorte de volonté intérieure, à demeurer à jamais dans le même état." Ces mots d'Allan Kaprow, l'inventeur du happening, définissent parfaitement l'attitude et la teneur psychologique des tableaux vivants de Segal, que l'on a pu comparer à des momies ou aux corps des habitants de Pompéi pétrifiés par les cendres du Vésuve. Figées à jamais dans leurs gestes les plus quotidiens, malgré la distance établie par le matériau utilisé, le plâtre, les sculptures de Segal sont des êtres proches de nous. Leur humanité tient assurément au fait qu'elles sont les moulages de personnes vivantes. Né à New York dans une famille d'origine juive, diplômé en art et en architecture, George Segal s'adonne d'abord à la peinture. Puis il s'intéresse à la technique du moulage en plâtre dès 1958, se rapprochant ainsi de la pratique d'un Edward Kienholz. Il a l'idée de placer le personnage obtenu - un moulage d'après son propre corps, obtenu à l'aide de bandes enduites de plâtre - dans une scène de la vie quotidienne, l'accompagnant d'objets réels (L'Homme à table).(...) Ses personnages en plâtre puis en bronze sont devenus célèbres dans le monde entier, il passe pour le sculpteur le plus original et le plus important de sa génération.  

 

 


Commentaires

 

1. xmissbzh  le 11-05-2009 à 17:05:49  (site)

je ne connaissais pas tous ses oeuvres. Merci. Bonne ouvrage. à+

2. valbe  le 12-05-2009 à 21:33:36  (site)

toujours sous le charme de ses sculptures, que de puissantes émotions dégagées. j'aime particulièrement les personnes enlacées devant le mur de pierre, on way . je suis toute émue et je regarde et regarde ses photos sans me lasser. merci de ce beau cadeau, cela m'inspire pour samedi matin à l'atelier.
bisous

 
 
 
posté le 08-05-2009 à 15:18:25

Bronzes (1).

Sculptures (plus détails) de George Segal*.

***********

"The Fireside Chat"

********************* ********************* ***********************

 

"Depression Bread Line"

 

***********************

***********************

 

* George Segal.

Né le 26 novembre 1924 à New York, États-Unis.

Décédé le 9 juin 2000 à South Brunswick, New Jersey, États-Unis . 

 

Artiste américain, George Segal a souvent été considéré comme un sculpteur pop."La réalité de George Segal est une réalité tragique, dans laquelle l'être humain et l'objet sont seuls et immobiles, mais paraissent destinés, par une sorte de volonté intérieure, à demeurer à jamais dans le même état." Ces mots d'Allan Kaprow, l'inventeur du happening, définissent parfaitement l'attitude et la teneur psychologique des tableaux vivants de Segal, que l'on a pu comparer à des momies ou aux corps des habitants de Pompéi pétrifiés par les cendres du Vésuve. Figées à jamais dans leurs gestes les plus quotidiens, malgré la distance établie par le matériau utilisé, le plâtre, les sculptures de Segal sont des êtres proches de nous. Leur humanité tient assurément au fait qu'elles sont les moulages de personnes vivantes. Né à New York dans une famille d'origine juive, diplômé en art et en architecture, George Segal s'adonne d'abord à la peinture. Puis il s'intéresse à la technique du moulage en plâtre dès 1958, se rapprochant ainsi de la pratique d'un Edward Kienholz. Il a l'idée de placer le personnage obtenu - un moulage d'après son propre corps, obtenu à l'aide de bandes enduites de plâtre - dans une scène de la vie quotidienne, l'accompagnant d'objets réels (L'Homme à table).(...) Ses personnages en plâtre puis en bronze sont devenus célèbres dans le monde entier, il passe pour le sculpteur le plus original et le plus important de sa génération.  

 

 


Commentaires

 

1. Galate2  le 08-05-2009 à 15:21:56  (site)

mince! je n'étais jamais venue sur ce blog-ci. Je ne savais pas que tu en avais trois, prof.
pas mal les bronzes.
bon week end
bisou
Galaté

2. valbe  le 08-05-2009 à 17:46:14  (site)

coucou,
dommage pour ceux qui ne viennent pas ici, ils ratent de belles choses. ces bronzes sont superbes, ils dégagent tellement d'émotion. tu sais qui est l'auteur. on dirait que ces hommes vont bouger
bises

3. valbe  le 10-05-2009 à 20:23:32  (site)

merci pour toutes ces infos supplémentaires, je ne connaissais pas ce sculpteur et j'adore son idée de bande de platre qui donne tant de vie à ces bronze. il y a tant d'humanité dans chacun, trés émouvant.
bonne fin de soirée et gros bisous

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article