posté le 11-02-2009 à 14:51:49

Etats de la matière. Températures.

 

 
Cliquez sur l'image et patientez.

 

 


 
 
posté le 09-02-2009 à 18:31:15

Les cyclones.

 

 

 

Cliquez sur l'image et patientez. 

 

*********************************************************

 


 

 

 

 


 
 
posté le 07-02-2009 à 19:53:38

Planches anatomiques (4).

                           Giambattista Della Porta (Italie)

                                  Vico Equense, 1er novembre 1535 - Naples, 4 février 1615

Biographie.

 

Giambattista della Porta était un physicien, opticien et alchimiste italien. Il travailla à Murano près de Venise, ou se trouvaient déjà de célèbres cristalleries.
Prodige d'érudition, il avait à peine 15 ans lorsqu'il composa sa Magie naturelle. Toute son œuvre témoigne de son goût pour le merveilleux. Il fut le fondateur de l'académie des Otiosi, puis de l'académie des Secrets dont le nom éveilla des soupçons de magie. Le pape Paul III la fit supprimer et interdit à della Porta de se mêler plus longtemps d'« arts illicites ». Della Porta installa dans sa maison un riche cabinet de curiosités qu'il faisait visiter à tous les savants étrangers. Il en fit les honneurs à Peiresc. Il contribua fortement à répandre le goût des sciences physiques et naturelles. On lui doit la découverte de la chambre noire, de nombreuses expériences d'optique. Il a beaucoup écrit sur les miroirs planes, convexes et concaves.
La correspondance qu'il entretenait avec le cardinal d'Este en 1586, tendent à faire de Giambattista della Porta l'inventeur véritable de la première lunette d'approche, bien qu'il n'ait jamais essayé de fabriquer un tel instrument et qu'il faille laisser cette gloire à des opticiens hollandais tels Hans Lippershey ou Sacharias Jannsen, ou à Galilée qui la développa et la diffusa.

 

 

     ****************************************

  ****************************************  

****************************************  

****************************************  

****************************************

 


Commentaires

 

1. valbe  le 08-02-2009 à 17:45:19  (site)

et bien me voila plus instruite qu'avant avec tout ces articles sur toutes ces planches anatomiques, pour moi elles ont un intérêt différent que scientifique, c'est surtout pour un but plus artistique, je te laisse deviner dans quelle domaine cela peut être. en tout cas cela va m'aider pour mes futurs nouvelles créations.
biz

 
 
 
posté le 05-02-2009 à 23:20:40

Bouteilles de gaz.

 

     Cliquez sur l'image et patientez.
 


 
 
posté le 03-02-2009 à 15:30:48

Planches anatomiques (1).

 

Albinus, Bernhard Siegfried (Weiss, dit Albinus)

(Francfort-sur- l’Oder, 1702 - Leyde, 1770)

Né en Allemagne au moment où son père accepte la chaire de médecine de Leyde, Bernhard Siegfried Albinus a été élevé et éduqué à Leyde, aux Pays-Bas, où il a étudié la médecine avec Boerhaave, Rau et Ruysch. Après être passé par Paris, où il a rencontré Winslow et Sénac, il obtient la chaire d’anatomie et de chirurgie de Leyde et on lui donne son doctorat sans examen. Pendant cinquante ans, à Leyde, Albinus s’est attaché à la précision dans l’enseignement de l’anatomie et dans la représentation graphique du corps humain. Voulant rivaliser avec les traités de Vésale, il s’est associé à l’artiste Jan Wandelaer pour publier ses livres d’anatomie, restés célèbres pour la représentation des écorchés. Deux muscles sont du reste associés au nom d’Albinus. Après avoir réédité des textes de médecins célèbres, dont Vésale, Albinus a publié l’Historia musculorum hominis (Leyde, 1734). Outre les superbes tables anatomiques du squelette et des muscles du corps humain, Tabulae sceleti et musculorum corporis humani, réunies dans un livre de grand format, (Leyde, 1747), il a publié les Academicarum Annotationum, (Leyde, 1754-1768) et les Icones ossium fœtus humani,(Leyde, 1737).

 

 

 

 

 

 

 


 
 
posté le 03-02-2009 à 14:42:23

Manomètre de Bourdon

 

 

                                              Cliquez sur l'image.

 

 


 
 
posté le 02-02-2009 à 17:17:33

Conversions longueurs, masses et températures.


 

 

 

                                               Cliquez sur l'image.

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article